Avoir droit de faire quelque chose est correct, mais il s’agit d’un tour un peu recherché. On dit plutôt avoir le droit de faire quelque chose (ou, dans certains cas, obtenir le droit de) :