Le tour moins de s’emploie couramment comme comparatif devant un nombre :

Il peut être préférable de ne pas employer moins que seul. Par exemple :