L’emploi du point d’interrogation après la formule n’est-ce pas, en incise, est facultatif :

Dans le cas où on met un point d’interrogation, celui-ci n’est pas suivi d’une virgule :