Le verbe originer n’est attesté que dans quelques dictionnaires québécois. Il s’agirait d’un barbarisme qui a vu le jour sous l’influence de l’anglais to originate.

Selon le contexte, on peut le remplacer par :

Exemples

Par ailleurs, la forme pronominale s’originer est attestée comme terme didactique.