Le tour s’en aller, suivi d’un infinitif, était jadis employé très couramment. Aujourd’hui, c’est aller qu’on emploie devant un infinitif :

Aujourd’hui, s’en aller, suivi d’un infinitif, se rencontre surtout à l’indicatif présent, à la première personne du singulier. Il marque un futur proche :

Cet usage, familier selon certains, est classique et littéraire pour d’autres.

Renseignements complémentaires

Pour plus de renseignements, voir ALLER.