Le verbe abrévier est un archaïsme. On doit plutôt employer abréger.

Au 12e siècle, le verbe abrévier faisait concurrence au verbe abréger, du latin abbreviare. À partir de 1606, abrévier disparaît des dictionnaires pour y réapparaître en 1835 avec la mention « peu usité ». Aujourd’hui, il ne figure plus dans les dictionnaires courants.