Le verbe prioriser, tout comme son dérivé priorisation, est maintenant attesté. Certains le considéraient comme une impropriété.

Il a plusieurs sens :

On l’emploie aussi sans complément :

Selon le contexte, on peut choisir d’employer :