Affréter un navire, un avion, un camion, c’est le louer pour transporter des marchandises. Quant à affrètement, il désigne le contrat de location, et non le voyage.

Par conséquent, on ne peut pas dire affréter quelque chose d’un lieu à un autre (pas plus qu’on ne dirait louer quelque chose d’un lieu à un autre). On doit donc ajouter l’expression pour aller :