Le verbe pronominal se tenir peut être suivi d’un complément de lieu ou de temps. Il est donc correct de dire qu’un événement (rendez-vous, réunion, conférence, etc.) se tient à tel endroit ou à tel moment :

On peut aussi employer :

L’expression prendre place est un calque de to take place à éviter dans ce sens.

Suivi d’une date

Se tenir suivi d’une date est une tournure attestée :

Tenir une conférence, une réunion, un congrès

Employé à la forme non pronominale, tenir a le sens de « présider » ou de « prendre part à » dans les expressions telles que tenir une conférence, une réunion, une assemblée, etc. :