Les expressions laisser place à l’amélioration et il y a place pour de l’amélioration sont des calques de room for improvement.

Selon le contexte, on dit plutôt :