L’emploi du mot jubilaire comme nom est un canadianisme.

Il désigne une personne que l’on fête :