Les suffixes -logiste, -logue et -logien servent à former des noms de savants ou de spécialistes des sciences se terminant en -logie.

La plupart des mots en -logiste ont un synonyme en -logue, mais l’usage fait souvent prévaloir une forme sur une autre. Seuls les dictionnaires ou les banques de données terminologiques peuvent donner l’heure juste sur la graphie à privilégier.

Ainsi, on emploie la finale en -logiste pour certains mots :

Les formes oto-rhino-laryngologue, biologue et généalogue n’ont plus cours, quoiqu’elles étaient autrefois attestées.

Pour d’autres mots, c’est la graphie en -logue qui est préconisée :

Enfin, le suffixe -logien, plus rare, est parfois privilégié. Par exemple, on dit :

Cas flottants

On remarque une concurrence marquée dans certains cas.

Par exemple, les noms suivants sont attestés dans les formes en -logue et en -logiste. Toutefois, la forme en -logue est plus fréquente :