Le hot dog est un sandwich bien connu constitué d’une saucisse chaude servie dans un petit pain et généralement garnie de moutarde, de ketchup ou de relish. Selon la rumeur, on aurait servi le premier hot dog en 1904 à l’Exposition universelle de Saint-Louis, dans l’État du Missouri.

Graphie et pluriel

Le mot hot dog s’écrit avec ou sans trait d’union et prend la marque du pluriel :

Équivalent français

Il n’existe aucun équivalent français au terme anglais hot dog. La traduction littérale chien-chaud n’est jamais passée dans l’usage.

Historique

Il existe plusieurs histoires sur l’origine du terme hot dog. En voici deux :

La forme du teckel

Au 19e siècle, des immigrants allemands ont introduit aux États-Unis plusieurs variétés de saucisses, dont la saucisse fumée. À la même époque, ils ont aussi introduit le teckel (synonyme de basset allemand), ce petit chien à pattes très courtes que l’on nomme affectueusement chien-saucisse. Comme le dos du teckel rappelle la forme de la saucisse, on nomma la saucisse dog (chien) en anglais.

Les vendeurs ambulants ont alors commencé à servir des saucisses dans des petits pains pour éviter que leurs clients ne se brûlent les doigts. L’histoire raconte qu’ils offraient leurs sandwichs chauds en criant : « Hot dogs! Hot dogs! »

Le haut d’Auge

Le mot hot dog viendrait d’un mets servi pour la première fois par les gens du pays d’Auge (région de la France) à l’Exposition universelle de Paris de 1900. Ce mets s’appelait haut d’Auge. Une fois importé aux États-Unis, le terme haut d’Auge serait devenu peu à peu hot dog dans la bouche des Américains.