L’expression mis à part reste le plus souvent invariable lorsqu’elle est placée devant le nom, et s’accorde après celui-ci :

Mais on peut aussi l’accorder :