Abréviation de nombre

Le mot nombre s’abrège en nbre.

Signe décimal

En français, on utilise la virgule, et non le point, comme signe décimal. On met une espace insécable (Alt.+0160) entre le nombre et son symbole (signe de dollar, signe de pourcentage, etc.).

On écrit donc :

Espacement

On sépare les nombres de plus de trois chiffres en tranches de trois et on met une espace insécable entre chaque tranche, sauf directement avant ou après la virgule. Cette règle s’applique aussi bien aux nombres entiers qu’aux nombres décimaux. Ainsi, dans un nombre décimal, on sépare les chiffres de la partie décimale par tranches de trois à partir de la virgule.

Nombre de quatre chiffres

Il n’est pas obligatoire de séparer par une espace insécable les nombres de quatre chiffres. Toutefois, on peut le faire pour des raisons d’uniformité, par exemple si le nombre fait partie d’un ensemble (un tableau, une liste, un texte, etc.) comportant d’autres nombres qui ont cinq chiffres ou plus.

De devant un nombre

Pour indiquer à combien se chiffre une chose, la langue familière emploie c’est :

Lorsque le sujet de la phrase est un nom, le nombre en question est précédé de la préposition de :

De/sur pour relier deux nombres

Il est parfaitement correct de relier deux adjectifs numéraux avec de pour marquer la fraction d’une totalité :

Immédiatement devant un nombre, on emploie la préposition sur :

Lorsque le nombre est précédé d’un article ou d’un adjectif, on rencontre tantôt de, tantôt sur :

La préposition sur marque de façon plus nette l’idée d’extraction ou d’opposition.

Nombre suivi d’un symbole

voir SYMBOLE QUI SUIT UN NOMBRE.