On appelle locutions latines les expressions formées de deux mots ou plus et mots latins les mots simples (un seul mot).

Italique/caractères ordinaires

De manière générale, les mots latins ou locutions latines non francisés devraient être mis en italique, comme on le fait pour tout autre mot étranger. Quand ils sont francisés ou entrés dans l’usage, ils devraient s’écrire en caractères ordinaires, comme c’est le cas pour tout autre mot français.

Cependant, la notion de mot francisé ou entré dans l’usage est très subjective, et les ouvrages de rédaction ne s’entendent pas sur le choix des termes à mettre en italique ou en caractères ordinaires.

Par souci de simplification et d’uniformité, nous recommandons d’écrire en caractères ordinaires les locutions latines et les mots latins qui figurent dans les dictionnaires généraux, qu’on peut alors considérer comme francisés ou entrés dans l’usage, et de mettre les autres en italique. En cas de doute, il est préférable de mettre le mot ou la locution en italique.

Les locutions et mots latins suivants se mettent en caractères ordinaires :

Bien qu’assimilés depuis longtemps par le français, les mots sic, bis, ter, quater, etc., se composent toujours en italique :

Dans les références bibliographiques

Les locutions latines et mots latins employés dans les références bibliographiques des travaux de recherche et dans les travaux d’édition s’écrivent généralement en italique, qu’ils soient abrégés ou non :

Quand, dans une référence bibliographique, le mot idem (ou Id.) remplace le nom d’un auteur déjà cité dans une référence précédente, il peut être composé dans le même caractère que le nom qu’il remplace (soit en romain). Le mot ibidem (ou ibid.), qui remplace le titre d’un ouvrage déjà cité, reste toujours en italique :

En botanique, zoologie et médecine

Les noms attribués au genre et à l’espèce en botanique et en zoologie, ainsi que les désignations latines de syndromes et de maladies, accompagnés ou non de l’article défini, s’écrivent en italique :

Les citations latines se composent en italique :

Pluriel et accents

En ce qui concerne les accents et le pluriel, la graphie varie tellement d’un terme à l’autre qu’il est préférable de toujours vérifier dans le dictionnaire.

Locutions latines

En règle générale, les locutions latines sont invariables et ne prennent pas l’accent :

La locution a priori s’écrit normalement sans accent sur le a. La nouvelle orthographe accepte toutefois l’accent grave : à priori.

Mots latins

La majorité des mots latins prennent l’accent et le pluriel du français en s :

Certains mots latins sont toutefois invariables et ne prennent pas l’accent :

Il en va de même pour les prières et les chants nommés selon leurs titres latins :

Pluriel des mots en -um et en -us

Par ailleurs, certains mots latins ont conservé en français la forme plurielle latine. C’est notamment le cas de mots en -um et en -us formant leur pluriel en -a ou en -i :

Toutefois, le pluriel français en s est recommandé dans la plupart des cas :

Erratum, addendum, impedimentum et desideratum sont des exceptions. On écrit :

Les mots en -um et en -us prennent généralement l’accent, mais il existe certaines exceptions.

Pluriel des mots en -ex

Les mots latins en -ex avaient auparavant une forme plurielle en -ices. De nos jours, de telles formes sont désuètes ou employées très rarement. Ces mots restent plutôt invariables :

Pluriel de mots latins en -um et en -us

le singulier et le pluriel des mots latins en -um et en -us
Singulier Pluriel
arboretum; arborétum arboretums; arborétums (à éviter : arboreta)
addenda; addendum (très rare) addenda; addendas (« liste d’additions »)
consortium consortiums
curriculum; curriculum vitæ curriculums; curriculum vitæ (à éviter : curricula)
décorum décorums
desideratum (rare)

Remarque : Le singulier est seulement employé dans la langue didactique. Le mot s’écrit sans accents.
desiderata
errata (« liste des fautes d’impression ») errata; erratas
erratum (« faute d’impression ») errata
extremum extremums (à éviter : extrema)
forum forums (à éviter : fora)
impedimentum (à éviter) impedimenta (employé au pluriel uniquement)
maximum maximums; maxima
média (« moyen de communication de masse ») médias; mass media (plus rare)
médium (personne qui communique avec les esprits) médiums
mémorandum mémorandums (à éviter : memoranda)
minimum minimums; minima
nævus nævus; nævi
oculus oculus; oculi
oppidum oppidums (à éviter : oppida)
optimum optimums; optima
papyrus papyrus (à éviter : papyri)
post-scriptum post-scriptum
préventorium préventoriums (à éviter : preventoria)
quantum quanta
quorum quorums
sanatorium sanatoriums (à éviter : sanatoria)
symposium (origine grecque) symposiums (à éviter : symposia)
stimulus stimulus; stimuli
tumulus tumulus (à éviter : tumuli)

Locutions et mots latins invariables et sans accent

mot latin invariable et sans accent, leur définition et des exemples
Locution/mot (invariable et sans accent) Définition Exemple
ab irato sous l’empire ou l’influence de la colère Il s’est excusé de ses actions ab irato. Il a fait son testament ab irato.
a contrario (terme de philosophie, de droit) au contraire; par déduction du contraire; par l’argument ou la raison des contraires Le raisonnement a contrario part d’une opposition dans les hypothèses et conclut à une opposition dans les conséquences.
addenda (Au pluriel, on écrit « des addenda » ou « des addendas ».)

Remarque : Le singulier « addendum » est très rare.
ensemble de notes additionnelles à la fin d’un ouvrage Il y a des addenda à la fin de cet ouvrage.
a fortiori

Remarque : La nouvelle orthographe recommande l’accent grave sur le a (« à fortiori »).
à plus forte raison A fortiori, il faut agir immédiatement.
ad hoc

Voir aussi AD HOC.
pour cela; à cet effet Nous créerons un comité ad hoc.
ad hominem contre la personne Cette personne s’est appuyée sur un argument ad hominem.
ad honores (vieilli) purement honorifique; pour l’honneur; gratuitement Ce diplomate a reçu de nombreux titres ad honores.
ad libitum; ad lib. au choix; à volonté

Remarque : S’emploie surtout en musique. Jouer ad lib. signifie « improviser librement ».
Ce passage doit être joué ad libitum.
ad litem (en droit) en vue d’un procès Un mandat ad litem est un mandat limité au seul procès en cause.
ad litteram; ad litt. à la lettre; littéralement J’ai cité ses paroles ad litteram.
ad patres

Remarque : On l’emploie dans la locution « aller ad patres ».
vers les pères, les ancêtres; dans l’autre monde; mourir Malheureusement, il est allé ad patres.
ad rem à la chose, direct, sans détour

Remarque : Répondre ad rem signifie « exactement sur l’objet dont il s’agit, catégoriquement ».
Elle avait des arguments ad rem.
Vous répondez ad rem aux questions qu’on vous pose.
ad valorem selon une valeur de référence

Remarque : Des droits ad valorem sont des droits de douane perçus d’après la valeur des marchandises.
À la Chambre, on discute présentement des droits ad valorem.
ad vitam æternam à jamais; pour toujours; pour la vie éternelle; à perpétuité Je n’habiterai pas ici ad vitam æternam.
alma mater mère nourricière; établissement où l’on a fait ses études; l’université L’Université d’Ottawa est son alma mater.
alter ego un second moi-même; un autre moi; un ami inséparable C’est son alter ego : les deux ont la même façon de penser.
a posteriori acquis grâce à l’expérience, postérieur à l’expérience Des notions a posteriori.
a priori

Remarque : La nouvelle orthographe recommande l’accent grave sur le a (« à priori »).
d’après ce qui vient avant; en partant de ce qui vient avant; au premier abord A priori, il faudrait corriger les erreurs.
arboretum; arborétum arboretums; arborétums (à éviter : arboreta)  
bis interjection signifiant « deux fois » pour demander la répétition de ce qu’on vient d’entendre ou de voir Même si les spectateurs ont crié bis, l’interprète n’a pas chanté la chanson de nouveau.
carpe diem mettre à profit le jour présent; jouir du présent Notre devise est le carpe diem.
de facto

Remarque : S’oppose à « de jure ».
de fait Le pays a un gouvernement de facto.
de jure

Remarque : S’oppose à « de facto ».
de droit Il faut respecter l’administration de jure.
de visu après l’avoir vu; pour l’avoir vu J’ai constaté de visu les conditions de vie des Canadiens autochtones.
errata

Remarque : Au pluriel, on écrit « des errata » ou « des erratas ».
liste des fautes d’impression Le journal a publié un errata.
erratum

Remarque : Au pluriel, on écrit « des errata ».
faute d’impression Le journal a publié la liste des errata.
et cætera (etc.)

Voir aussiETC./ET CETERA.
et le reste; et les autres J’aime tous les fruits : les pommes, les oranges, les kiwis, etc.
ex æquo au même rang; sur le même rang Tous les employés sont évalués ex æquo. Puisqu’il y a deux personnes ex æquo, elles auront toutes deux une médaille d’or.
ex cathedra du haut de la chaire Elle parle toujours ex cathedra.
exempli gratia; e.g. (anglicisme à éviter)

Remarque : Utiliser plutôt « par exemple » ou « p. ex. »

voir EXEMPLE.
par exemple; p. ex. Il y a plusieurs grandes villes au Canada, p. ex. Toronto, Vancouver, Montréal.
ex-libris faisant partie des livres de; étiquette sur un livre indiquant à qui il appartient Elle appose sans faute des ex-libris colorés.
ex nihilo en partant de rien Cette personne a créé son entreprise ex nihilo.
extra-muros à l’extérieur des murs; hors de la ville Vous cherchez des partenaires extra-muros.
grosso modo en gros Je vous expliquerai grosso modo ce que le projet englobe.
ibidem; ibid.; ib.

Remarque : L’abréviation ibid. est suivie d’une virgule. On l’utilise pour citer un même ouvrage dans deux références bibliographiques consécutives.
ici même; au même endroit (c’est-à-dire, le même ouvrage, déjà cité) Beauchesne, Jacques, Dictionnaire des cooccurrences, Montréal. Guérin, 2002, p. 22.

Beauchesne, Jacques, ibid., Montréal. Guérin, 2002, p. 153.
idem; Id.

Remarque : L’abréviation Id. est suivie d’une virgule dans une référence bibliographique. Elle remplace le nom de l’auteur lorsqu’on cite plusieurs de ses ouvrages dans des références bibliographiques consécutives. Dans d’autres usages, l’abréviation peut s’écrire sans italique.
la même chose, de même (c’est-à-dire, le même auteur) Beauchesne, Jacques, Dictionnaire des cooccurrences, Montréal. Guérin, 2002, p. 22.

Id., Dictionnaire des cooccurrences, Montréal. Guérin, 2002, p. 22.
illico; illico presto sur-le-champ; immédiatement Rends-toi au bureau illico.
in extenso en entier; dans toute son étendue Il faut rédiger un rapport de l’événement in extenso.
in extremis à l’article de la mort; au tout dernier moment L’offre a été acceptée in extremis.
in fine à la fin; dans les dernières lignes (d’un chapitre, d’un ouvrage) Vous trouverez un lexique in fine.
in memoriam à la mémoire de (une personne décédée)

Remarque : L’expression est suivie d’un nom propre.
À la première page du livre, on pouvait lire : « In memoriam Bernadette Ledoux, ma tendre mère ».
in situ

Remarque : S’oppose à « in vitro ».
dans le milieu naturel L’étude doit se faire in situ.
intra-muros à l’intérieur de la ville; à l’intérieur des murs Nous allons discuter des dépenses intra muros.
in vitro

Remarque : S’oppose à « in situ ».
en milieu artificiel, en laboratoire, « dans le verre » Les recherches in vitro sont très utiles.
ipso facto par conséquence; automatiquement Je serai déporté ipso facto si je commets un crime.
manu militari par la force; la force publique ou armée Il a fallu les chasser manu militari.
mea-culpa

Remarque : Ne s’utilise que dans l’expression « faire son mea-culpa ».
avouer sa faute; se repentir de sa faute; reconnaître sa propre responsabilité dans un malheur qui arrive Il a fait son mea-culpa avant de mourir.
modus vivendi accommodement; arrangement; compromis Il faut trouver un modus vivendi avant qu’il ne soit trop tard.
nec plus ultra ce qu’il y a de mieux; summum, comble Cette technologie est le nec plus ultra du domaine. Le nec plus ultra de la science, de l’art, du luxe.
nota bene; nota; N.B.; N. B.

Voir aussi NOTA BENE/NOTA.
notez bien Nota bene : Les dates de mise en œuvre ne peuvent être modifiées.
persona grata personne bienvenue; en diplomatie, se dit d’un représentant d’un État agréé par un autre État; personne qui a ses entrées dans un milieu officiel ou très fermé

Remarque : Inversement, « persona non grata » se dit d’une personne indésirable.
Il était persona grata à Ottawa, car les gens de là-bas avaient très confiance en lui.
post mortem

Remarque : Considéré comme un anglicisme au sens d’analyse, d’autopsie, de bilan, d’examen, de rétrospective. Le Grand Robert atteste pourtant l’expression avec l’exemple examen post mortem.
après la mort; posthume Ces blessures ont été infligées post mortem.
post-partum après l’accouchement Elle a fait une dépression post-partum.
post-scriptum; P.-S.

voir POST-SCRIPTUM.

Remarque : complément ajouté au bas d’une lettre après la signature

écrit après

P.-S. : Je serai de retour la première semaine de mai.
sic

Remarque : Se met entre parenthèses ou entre crochets après une expression pour indiquer qu’on cite textuellement les termes, même s’ils paraissent étranges.

ainsi « Le monde sont gentils [sic] ».
sine die sans fixer de date ou de jour (en parlant d’une réunion, d’une séance) La réunion a été reportée sine die.
sine qua non condition essentielle

Remarque : Si on traduit littéralement la locution, on obtient : (condition) sans laquelle non
C’est la condition sine qua non de l’accord.
statu quo

Voir aussi STATU QUO.
état actuel des choses; dans l’état où les choses étaient auparavant La majorité de la population veut maintenir le statu quo.
terminus ad quem limite temporelle finale; date ou période au delà de laquelle un fait n’a pu se produire En littérature, le XIXe siècle est confus. Tantôt il va jusqu’en 1898 (mort de Mallarmé), tantôt il pousse jusqu’en 1913 une pointe qui ne semble constituer un terminus ad quem que par rapport à l’année 1914, année historique, mais pas littéraire.
terminus a quo limite temporelle initiale; date ou période avant laquelle un fait n’a pu se produire En quelle année ce livre a-t-il été écrit? Nous ne pouvons donner qu’un terminus a quo qui se situerait vers 1850, puisque l’auteur est né en 1835.
vade-mecum ce qu’on emporte avec soi; livre, guide aide-mémoire, etc. qu’on garde avec soi pour le consulter C’est le vade-mecum des professeurs.
vice versa; vice-versa inversement; réciproquement L’interprète doit être capable de passer du français à l’anglais et vice versa.
vox populi voix du peuple; opinion de la masse Ce n’est pas moi qui le veux, c’est le vox populi.