Nature, sens et fonction

Ni est une conjonction de coordination à valeur négative qui correspond à et, une conjonction de coordination à valeur affirmative. En d’autres mots, ni est la forme négative de et, et ne se trouve jamais dans une phrase affirmative :

La conjonction ni sert à joindre :

Accord du verbe

Il existe plusieurs règles concernant l’accord du verbe placé avant ou après les sujets joints par la conjonction ni.

Accord au singulier

Le verbe s’accorde obligatoirement au singulier si l’idée exprimée par le verbe ne peut pas se rapporter aux deux sujets à la fois :

Accord au pluriel

Le verbe s’accorde obligatoirement au pluriel :

Accord au singulier ou au pluriel

Le verbe peut s’accorder au singulier ou au pluriel :

Ponctuation

Quand il y a un seul ni, on emploie la virgule seulement si les propositions sont d’une certaine longueur ou que l’on désire mettre le dernier terme en vedette :

S’il y a deux ni, on applique la même règle :

Quand il y a plus de deux ni, on doit séparer les éléments par une virgule. Il convient alors d’omettre la virgule devant le premier ni :

Cependant, si le premier ni introduit une apposition, c’est-à-dire une explication ou une précision quelconque, il doit être précédé de la virgule :

Ni… ni (…ni)

On peut employer deux ou trois ni dans une même phrase. Ceux-ci doivent être accompagnés de la négation ne :

Ni… ni + pas/point

Lorsque ni est répété, on n’emploie pas les auxiliaires de négation pas ou point. Ainsi on dit :

Et ni

Il n’est pas recommandé de terminer une énumération par et ni. On emploiera plutôt un troisième ni, précédé d’une virgule :

Ne… pas + ni

Dans une phrase négative, on peut combiner ne… pas avec et ou ni, ou encore employer deux ni :

La conjonction et permet d’unir deux noms (recommandations et observations), contrairement à la conjonction ni qui marque une négation fortement disjonctive et qui permet de donner à chacun des deux termes une valeur propre très nette. Enfin, cette valeur est encore plus évidente par la répétition de ni, qui exprime une insistance.

Rien/jamais/personne + ni

On peut aussi remplacer le premier ni par rien, jamais, personne, etc. La présence du ne est toujours nécessaire :

Sans + ni

On peut employer sans avec ni, ou deux fois le mot sans. La locution ni sans est toutefois vieillie :

Renseignements complémentaires

Voir aussi NI L’UN NI L’AUTRE.