Noms de famille

Le nom de famille, ou patronyme, prend bien sûr la majuscule initiale. Il convient toutefois de rappeler ici les règles qui s’appliquent à l’article et à la particule nobiliaire ou patronymique de dans l’usage moderne.

Particules d’, de

Conformément à l’usage le plus fréquent, il est préférable de mettre la minuscule à la particule nobiliaire d’, de :

Il est toutefois admissible, notamment dans le corps d’un texte ou dans les dénominations sociales, d’écrire la particule avec une majuscule initiale, afin d’éviter soit une répétition gênante pour l’œil, soit une confusion possible avec la préposition grammaticale :

Articles le, la, les

Les articles le, la, les commençant un nom de famille s’écrivent avec une majuscule dans l’usage actuel, même s’ils sont précédés de la particule de :

En général, l’article agglutiné au nom prend seul la majuscule :

Il faut mettre la minuscule à l’article qui ne fait pas partie d’un nom de famille, mais qui se trouve employé, sous l’influence de l’usage italien, devant le nom de famille ou devant le surnom de personnages illustres :

Particules ou articles contractés du, des

Les auteurs d’ouvrages de typographie recommandent généralement de mettre la majuscule aux particules ou articles contractés du, des :

Trait d’union

On met un trait d’union dans la plupart des noms de famille composés :

Il faut cependant veiller à respecter la graphie des noms existants puisqu’il est possible que deux parties ne soient pas liées par un trait d’union.

Surnoms

On met la majuscule aux noms ou aux adjectifs qui sont employés comme surnoms de personnages historiques ou de personnages de la littérature, que ces surnoms soient ajoutés au nom propre ou qu’ils le remplacent. L’article prend cependant la minuscule :

On ne doit pas considérer comme surnoms les épithètes poétiques accolées à certains noms propres, ni les simples périphrases :