Le mot éligible, emprunt à l’anglais eligible, est attesté dans les dictionnaires européens dans le sens de « qui remplit les conditions requises pour bénéficier d’un service, d’un produit, etc. ».

Toutefois, au Canada, l’emploi d’éligible est largement critiqué, sauf dans un contexte d’élection. Dans tous les autres contextes, il est plutôt conseillé d’employer le mot admissible.

Au sens d’« admissible »

Au Canada, on considère l’adjectif éligible comme un faux ami dans le sens de « qui peut être admis » ou « qui répond aux critères d’admissibilité » d’un examen, d’un concours ou d’une autre activité.

Selon le contexte, on doit plutôt employer l’adjectif admissible ou d’autres expressions comme :

Être admissible à + infinitif

L’expression admissible à est généralement suivie d’un nom. La construction suivie d’un infinitif est rare (être admissible à recevoir un prix, à occuper un poste) :

Sens français d’éligible

L’adjectif éligible est toutefois correct dans le sens de « qui peut être élu », « qui remplit les conditions requises pour être élu, et spécialement pour être élu député » :

Fautes et solutions

Exemples à éviter et solutions de remplacement
Évitez Employez

être éligible à un emploi, un poste, une promotion, un concours, un programme d’études

être admissible à un emploi, un poste, une promotion, un concours, un programme d’études
pouvoir participer à un concours

  • Elle est maintenant admissible à l’emploi qu’elle convoitait depuis longtemps.
  • Ce candidat est admissible au concours.

être éligible à occuper un poste

remplir les conditions fixées pour un poste
répondre aux critères d’admissibilité d’un poste
avoir les compétences voulues pour occuper un poste
être admissible à occuper un poste (correct, mais rarement utilisé)

  • Elle est admissible au poste de directrice.

être éligible pour obtenir une promotion

être admissible à une promotion

être éligible à une prime de bilinguisme, une indemnité, une bourse, un remboursement, une subvention

avoir droit (ou être admissible) à une prime de bilinguisme, une indemnité, une bourse, un remboursement, une subvention

  • En achetant cette nouvelle maison, nous sommes admissibles à une subvention.
  • À partir de demain, je serai admissible à l’assurance-emploi.
  • Son fils est admissible à une bourse d’études.

Voir aussi ÉLIGIBILITÉ.