Les expressions merci bien et merci beaucoup sont toutes deux considérées comme familières par certains grammairiens.

Contrairement à sa fonction normale, qui est de modifier un verbe, un adjectif ou un autre adverbe, l’adverbe bien ou beaucoup modifie ici un nom.

En principe, on devrait dire :