Le verbe recouper, ou sa forme pronominale se recouper, évoque l’idée d’une chose qui a des points communs, des zones de convergence avec une autre, ou qui confirme en coïncidant avec une autre :

Il faut éviter d’utiliser recouper pour exprimer l’idée du double emploi ou du chevauchement :