Le mot latin ibidem s’abrège en ibid. et signifie « à la même place, au même endroit ». Ibidem s’écrit en italique.

L’abréviation ibid. est utilisée lorsqu’on cite le même document dans deux notes bibliographiques consécutives. On fait suivre l’abréviation du numéro de la page citée, sauf s’il s’agit de la même page :

4. Paul-André Linteau et coll., Histoire du Québec contemporain, vol. 2 : le Québec depuis 1930, Montréal, Boréal, 1989, p. 422.

5. Ibid., p. 741.

6. Ibid.

L’abréviation ibid. ci-dessus remplace le nom de document « Histoire du Québec contemporain, vol. 2 : le Québec depuis 1930 ».

Renseignements complémentaires

voir IDEM.