Le nom implication employé au pluriel a longtemps été considéré comme un anglicisme ou une impropriété dans le sens de « conséquences », mais cette acception est maintenant passée dans l’usage et admise.

On peut employer implication :