L’expression faire part que est correcte, mais lourde. On peut lui préférer faire part de suivie d’un nom :

On peut aussi opter pour :

Exemples