Le terme boyau au sens de « tuyau souple » est bien implanté au Canada, où on l’emploie sans réserve dans la langue soutenue. Il est toutefois considéré comme un archaïsme dans le reste de la francophonie, où on lui préfère le mot tuyau.