Le verbe rentrer est souvent employé au lieu d’entrer dans la langue familière.

Comme le préfixe re- (ou r- devant une voyelle) exprime une nouvelle action ou une répétition, pour rentrer dans un lieu il faut y être entré au moins une fois et en être sorti. En principe, il faut donc qu’il y ait l’idée de répétition ou de retour.

On emploie aussi rentrer lorsqu’il y a une idée de violence ou d’emboîtement :

Rentrer s’emploie dans d’autres tours courants, comme :

Mais il est souvent préférable d’utiliser entrer :

Certains dictionnaires ne font toutefois pas ces distinctions.