On appelle quelqu’un, un organisme, un lieu (au téléphone), c’est-à-dire qu’on entre en communication téléphonique avec cette personne, avec un employé de cet organisme, avec quelqu’un qui se trouve dans ce lieu :

On dit indifféremment :

Suivi d’un numéro de téléphone

Le verbe appeler n’étant pas synonyme de composer, il faut éviter de le faire suivre d’un numéro de téléphone, d’autant plus qu’on ne peut pas entrer en communication avec un numéro. On appelle quelqu’un à un numéro :