Dur au sens de « difficile » ou « difficile à faire » ne relève pas de la langue familière comme certains le prétendent. Nombreux sont les auteurs et les dictionnaires qui admettent cet emploi sans réserve :