La construction en plus de suivie de l’infinitif, très courante au Canada, n’est pas attestée; on trouve seulement en plus de suivi d’un nom ou d’un pronom.

Il s’agirait d’une survivance de l’ancien français qui n’est pas nécessairement condamnable :

Renseignements complémentaires

Voir l’article Mots de tête : « en plus de » + infinitif de Frèdelin Leroux fils dans L’Actualité terminologique (repris dans les Chroniques de langue), vol.; 19, no; 8 (1986).