Les constructions laver ses mains, peigner ses cheveux, etc., ne sont pas idiomatiques. Elles sont calquées sur l’anglais to wash one’s hands, comb one’s hair, etc.

Quand il s’agit d’une partie du corps, le français emploie la forme pronominale avec l’article défini :