À des fins d’uniformisation, on recommande de ne pas utiliser l’expression boîte postale (et son abréviation B. P.). On emploie plutôt case postale et son abréviation C. P.

De plus, il ne faut pas confondre case postale et casier postal, le casier étant un meuble, ou la partie d’un meuble, qui contient une série de cases, de compartiments.

Indication de la case postale dans une adresse

Un destinataire peut faire livrer son courrier dans un bureau de poste, en utilisant une case postale, tout en ayant une adresse municipale. Il est alors déconseillé d’indiquer à la fois l’adresse municipale du destinataire et son adresse de case postale. Toutefois, dans le cas où l’on est tenu d’ajouter la mention de la case postale, il faut se rappeler que l’adresse qui figure sur l’avant-dernière ligne est celle où le courrier sera livré. Une enveloppe portant l’adresse suivante :

LES ENTREPRISES XYZ
191 AVENUE PRINCIPALE
CP 168
DIEPPE NB  E1A 6E8

serait donc livrée à la case postale 168, et non à l’adresse municipale.
Remarque : Sur une enveloppe, la graphie de case postale est CP, sans points d’abréviation. voir ADRESSE SUR UNE ENVELOPPE OU UN COLIS (RECOMMANDATION LINGUISTIQUE DU BUREAU DE LA TRADUCTION).

Sur la lettre, cette même adresse serait libellée de la façon suivante :

Les Entreprises XYZ
191, avenue Principale
C. P. 168
Dieppe (Nouveau-Brunswick)  E1A 6E8

Renseignements complémentaires

Pour connaître les règles d’écriture des adresses qui servent à la livraison du courrier, soit celles figurant sur les enveloppes et les colis, consultez l’article ADRESSE SUR UNE ENVELOPPE OU UN COLIS (RECOMMANDATION LINGUISTIQUE DU BUREAU DE LA TRADUCTION).