(Un sujet semblable est traité en anglais dans l’article COMMAS WITH ADVERB CLAUSES.)

Contexte

On se demande souvent s’il faut employer ou non la virgule avec un complément de phrase (aussi appelé complément circonstanciel), surtout si ce dernier est placé en tête de phrase, comme dans les exemples suivants :

L’emploi de la virgule est fonction de la place qu’occupe le complément circonstanciel dans la phrase.

Complément en tête de phrase

Avec la virgule

Il est conseillé de toujours mettre une virgule après un complément placé en tête de phrase. La virgule vient alors indiquer une courte pause :

C’est le cas notamment après les adverbes et mots charnières comme à première vue, bref, cependant, certes, donc, en effet, en outre, néanmoins, par ailleurs, toutefois, etc.

La virgule est nécessaire s’il y a un risque de confusion :

Si la virgule était omise, on pourrait attribuer au début de la phrase un sens qu’il n’a pas (Quand tu appelleras Julie...).

Virgule facultative

On peut omettre la virgule si une pause n’est pas nécessaire :

La virgule peut néanmoins servir à faire ressortir un complément très court et à le renforcer :

Pas de virgule

Si le sujet et le verbe sont inversés, le complément de phrase placé au début n’est jamais suivi d’une virgule :

Complément au milieu de la phrase

Avec les virgules

On encadre généralement de virgules un complément placé au milieu de la phrase :

Si le complément de phrase est intercalé entre le sujet et le verbe, il est en principe encadré de virgules :

Virgules facultatives

Si le complément est très court ou s’il est placé avant le complément d’objet ou l’attribut, on peut omettre les virgules :

On peut les ajouter si l’on désire faire ressortir le complément de phrase :

Si le complément encadré de virgules fait l’objet d’une élision, on peut soit garder uniquement la deuxième virgule, soit supprimer les deux. On a donc trois possibilités :

Complément à la fin de la phrase

Pas de virgule

Le complément de phrase est le plus souvent placé à la fin de la phrase, après les compléments direct et indirect. Il n’est généralement pas précédé d’une virgule :

Avec la virgule

Quand les conjonctions mais ou car commencent le complément de phrase, elles sont généralement précédées d’une virgule :

La virgule peut aussi être utilisée pour marquer une pause ou pour insister sur un élément :