Quoique le terme carte d’affaires soit largement répandu au Canada, il est souvent considéré comme un calque de l’anglais business card. La plupart des ouvrages canadiens hésitent à l’accepter.

Il est préférable d’employer plutôt :