L’usage est hésitant sur l’accord ou l’invariabilité du nom coupable dans l’expression plaider coupable/non coupable.

Il peut être laissé invariable comme un complément adverbial ou accordé comme un attribut du sujet :