(Un sujet semblable est traité en anglais dans l’article TIME OF DAY, ELAPSED TIME.)

Écriture de l’heure en chiffres

Symboles ou unités en toutes lettres

Dans les textes généraux ou administratifs, l’heure se note en chiffres selon le système horaire de 24 heures (p. ex., h, 18 h). La forme h correspond à minuit et 12 h, à midi.

On peut écrire les unités (heures, minutes et secondes) en toutes lettres ou employer les symboles h, min et s.

Les symboles ne prennent ni point abréviatif ni marque du pluriel.

Si l’on choisit d’écrire le nom d’une unité en toutes lettres, on doit faire de même pour les autres unités. Les formes hybrides sont à éviter. On écrit donc correctement :

Si l’on choisit la forme abrégée, on peut omettre le second symbole :

L’ajout de deux zéros (00) après une heure juste est déconseillé. Dans les textes courants, on écrit 8 heures ou h, mais non h 00.

Espace insécable

On introduit une espace insécable entre les nombres et les symboles pour éviter qu’un nombre soit seul en fin de ligne, séparé de son symbole qui se retrouve au début de la ligne suivante.

A.m./p.m.

Il faut éviter en français d’employer les abréviations a.m. et p.m. et leurs variantes (am., pm., A.M., P.M., AM, PM).

Voir A.M./P.M.

Le chiffre 0 (zéro) devant les minutes inférieures à 10

Selon la convention classique, lorsqu’on emploie les symboles h, min et s, on n’ajoute pas de zéro devant le nombre des heures, des minutes et des secondes quand ceux-ci sont inférieurs à dix :

Toutefois, cette notation peut porter à confusion en faisant croire à l’oubli d’un zéro final. Pour faciliter la lecture, il est de plus en plus répandu dans ce cas de faire précéder le chiffre des minutes d’un zéro. Cette façon de faire est attestée par plusieurs ouvrages de typographie. On a donc le choix :

Deux-points (usages techniques)

L’heure peut aussi être représentée sous forme entièrement numérique, par exemple dans les tableaux, les horaires (d’avions, de trains, d’autobus) et d’autres usages techniques. On remplace alors le symbole h par le deux‑points (:) et l’on ajoute un zéro devant tout chiffre inférieur à 10.

Dans les cas où l’indication de l’heure s’ajoute à la notation numérique de la date, la présentation codifiée par des organismes comme l’ISO et l’ACNOR est la suivante :

Dans le contexte militaire ou policier

Dans le contexte militaire ou policier, l’indication de l’heure obéit à des règles précises. Dans les documents opérationnels et les messages, l’heure est exprimée au moyen d’un bloc de quatre chiffres : les deux premiers désignent l’heure à compter de minuit, et les deux derniers les minutes à compter de l’heure juste. À ce groupe s’ajoute la lettre correspondant au fuseau horaire. Cette lettre est précédée d’une espace et le symbole h est omis :

Écriture de l’heure en toutes lettres

On écrit l’heure en toutes lettres dans les cas suivants : On indique l’heure en lettres lorsqu’il n’y a pas insistance sur un moment précis de la journée.

Avec les mots minuit et midi

On écrit ces mots en toutes lettres, en particulier s’il s’agit de l’heure juste :

Dans ces cas, l’écriture de l’heure en chiffres (Il est 0 h, Il est 12 h) est aussi possible, mais cet usage est plus rare ou plus familier.

Dans des textes littéraires, juridiques ou protocolaires

Par exemple, dans un roman, un faire-part, une invitation, un acte juridique ou notarié :

Dans certaines expressions figées

Dans les durées et les approximations

Écrire en toutes lettres les durées (avec les mots pendant, durant, durer, etc.) et approximations (entre x heures et x heures, de x heures à x heures) permet de les distinguer d’une heure précise :

Mots quart, demi(e) et trois quarts

Les mots quart, demi(e) et trois quarts (ce dernier terme est moins fréquent) s’écrivent de préférence en chiffres dans la langue courante et administrative :

Certains ouvrages conseillent de toujours écrire ces mots en toutes lettres, mais cet usage est désuet. On peut le réserver aux textes littéraires ou protocolaires :

La conjonction et s’emploie obligatoirement lorsque l’indication de l’heure comprend le mot demi(e), et généralement devant les mots quart, demi(e) et trois quarts :

Fautes et solutions

Le tableau suivant présente les erreurs les plus courantes liées à l’écriture de l’heure ainsi que leurs solutions de remplacement :

Exemples d’écriture fautive de l’heure et leur équivalent en bon usage
Évitez Employez

Les chiffres collés au symbole :

  • Heures d’ouverture : de 8h30 à 21h30

Des espaces entre les chiffres et le symbole :

  • Heures d’ouverture : de 8 h 30 à 21 h 30

Les deux zéros (00) après une heure exacte :

  • h 00 – 17 h 00

Aucun zéro :

  • h - 17 h

Les abréviations d’usage anglais telles que :

  • a.m., p.m., A.M., P.M. (avec ou sans points)
  • le deux-points (:)
  • hres, hrs, H

    15 hrs, 15 H, 3 p.m.,
    h pm, 3 h P.M.,
    3:00 a.m., etc.

L’usage français :

  • 15 h, 3 h de l’après-midi
  • 3 h, 3 h du matin

Les symboles incorrects en français :

  • hres, hrs, H, h. (avec un point)
  • min. (avec un point)
  • sec, secs, s. (avec un point)

courir le demi-marathon en 2 hrs 03 min. 17 sec.

Les symboles français :

  • h
  • min
  • s

courir le demi-marathon en 2 h 3 min 17 s

Le deux-points dans les textes courants :

  • Je me suis levé à 7:05.

Le symbole h dans les textes courants et le deux-points dans les usages techniques (tableaux, horaires, etc.) :

  • Je me suis levé à 7 h 05 (ou 7 h 5).
  • Vol 149 - Heure d’arrivée prévue : 07:05

Les formes hybrides (mélange d’unités au long et d’abréviations) :

  • 16 heures 10 min
  • 16 h 10 minutes

Les unités en toutes lettres ou les abréviations. Si l’on choisit la forme abrégée, on peut omettre le second symbole :

  • 16 heures 10 minutes
  • 16 h 10 min
  • 16 h 10

Heure avancée/normale de l’Est

Quand on recule l’heure, on passe de l’heure avancée de l’Est (HAE) à l’heure normale de l’Est (HNE).

Jeu associé

Pour tester vos connaissances, essayez le jeu Écriture de l’heure : Avez-vous l’heure juste?