La barre oblique (slash en anglais) se nomme aussi simplement l’oblique. Relativement jeune, ce signe de ponctuation a commencé à se glisser dans les textes au XXe siècle pour remplacer une conjonction de coordination.

Les synonymes barre transversale, barre de fraction et trait oblique sont rares.

Fonctions

La barre oblique a plusieurs fonctions. On s’en sert :

Espace

En règle générale, on ne met pas d’espace avant et après l’oblique qui sépare deux mots simples, deux lettres ou deux symboles :

Par contre, dans une paire de termes séparés par l’oblique, dès qu’un des deux termes contient plus d’un mot, on fait précéder et suivre l’oblique d’une espace :

Il faut cependant veiller à l’uniformité dans un texte où il y aurait plusieurs paires de termes séparés par l’oblique. On évitera ainsi d’avoir, par exemple, surname/nom à côté de first name / prénom.

Si le texte contient une majorité de paires de mots simples et courts, on peut préférer ne pas mettre d’espace avant et après l’oblique, et ce, dans tout le texte.

À l’inverse, si le texte contient une majorité de paires de mots plus longs, on peut opter pour l’espace avant et après l’oblique dans tous les cas. Par exemple, on pourra le faire dans les formulaires bilingues ou autres textes où l’on veut séparer l’anglais du français, car le texte séparé par l’oblique contient généralement plus d’un mot.

La même règle s’applique en anglais.