Il ne faut pas confondre les expressions à l’aube de, qui signifie « commencement, début » et à la veille de, « période qui vient juste avant un événement ».

À l’aube du troisième millénaire veut dire « pendant les premières années du troisième millénaire », et non « à l’approche du troisième millénaire ».

Voir l’article L’aube du troisième millénaire, déjà? de Martine Racette dans L’Actualité terminologique (repris dans les Chroniques de langue), vol. 32,  2 (1999).