Aucune règle n’établit s’il convient de laisser une espace entre les initiales des prénoms d’une personne.

Deux tendances se dégagent. On ne met pas d’espace entre les initiales liées par un trait d’union :

On ajoute cependant une espace entre les initiales non liées par un trait d’union :

Il reste qu’en l’absence de règle bien définie, on a toute liberté en la matière.