L’expression tout à fait s’écrit sans traits d’union. Elle est acceptée en réponse à une question comme synonyme d’absolument, mais elle est critiquée et considérée comme familière. On emploie de préférence :

Exemples

Renseignements complémentaires

voir DÉFINITIVEMENT.