Grade/diplôme/titre

Il faut faire la distinction entre un grade universitaire, un diplôme universitaire et un titre universitaire.

Grade universitaire (= niveau d’études)

Un grade universitaire correspond à un rang dans la hiérarchie des études supérieures. Il est attesté par un diplôme d’une université ou d’un autre établissement d’enseignement supérieur :

Le doctorat est le grade universitaire le plus élevé, sauf en médecine et dans d’autres disciplines connexes où le doctorat est un grade de premier cycle.

Diplôme universitaire (= document écrit)

Les diplômes et les certificats universitaires sont des documents écrits qui attestent de la réussite d’une formation suivie. Ils sont remis aux étudiants par les universités ou par d’autres établissements d’enseignement supérieur.

Par extension, le mot diplôme peut aussi désigner un grade universitaire. Toutefois, cette façon de s’exprimer demeure floue, car elle ne précise pas le niveau d’études atteint. Avoir un diplôme en chimie peut vouloir dire avoir un baccalauréat, une maîtrise ou un doctorat en chimie.

L’expression degré universitaire au sens de « diplôme universitaire » est considérée comme vieillie. Elle est à éviter.

Titre universitaire (= titulaire du grade)

On confère un titre universitaire au titulaire d’un grade :

Majuscule/minuscule

Les diplômes, les grades et les titres universitaires s’écrivent en minuscules :

Omission du grade

On évite d’indiquer le grade universitaire ou le titre du grade dans la vedette d’une lettre ou sur une carte professionnelle :

Toutefois, sur une carte professionnelle, si l’on juge qu’il est important d’indiquer le titre de la personne, on n’en inscrit qu’un seul, le dernier ou le plus important.

Ès

De nos jours, la préposition ès, qui est une contraction de en les, n’est utilisée que dans les noms de grades universitaires. Elle s’emploie seulement devant les noms pluriels :

Dans les cas où un nom pluriel est suivi d’un adjectif ou d’un complément, on emploie généralement la préposition en :

Dans ce dernier cas, il est aussi correct d’employer la préposition ès :

Abréviation

Dans une lettre ou dans le corps d’un texte, les diplômes universitaires, les grades universitaires et les titres des détenteurs de grades s’écrivent au long.

On peut abréger les noms de grades universitaires dans :

Sigles et abréviations

Dans l’usage, la façon d’écrire les sigles et les abréviations des grades universitaires varie beaucoup. La graphie d’un même grade varie parfois d’un établissement universitaire à l’autre. Ainsi, les sigles et les abréviations se rencontrent avec ou sans espaces, avec ou sans accents, ou avec majuscule initiale à tous les éléments, y compris à l’adjectif.

Par souci d’uniformité, on recommande ce qui suit.

Espace

On ne met pas d’espaces dans les sigles composés de lettres séparées par des points abréviatifs :

Remarque : Certaines abréviations très courantes peuvent s’écrire sans points abréviatifs, comme MBA (maîtrise en administration des affaires) et FCA (Fellow de l’Ordre des comptables agréés) (abréviations anglaises admises).

Toutefois, on met une espace insécable entre les éléments de l’abréviation si au moins un des éléments comprend plus d’une lettre :

Accent

On accentue les abréviations constituées de plusieurs éléments, mais pas les sigles :

Majuscule/minuscule

Lorsqu’on abrège un grade ou un titre, on met une majuscule initiale à tous les éléments, sauf aux adjectifs qui suivent le nom principal de la discipline ou de la spécialité :

Abréviations courantes

Abréviations courantes
Grade Anglais Abréviation française
baccalauréat bachelor B.
certificat certificate C.
diplôme diploma Dipl. ou D.
doctorat doctorate D.
licence licence L.
maîtrise master M.

Les grades universitaires et les titres des détenteurs de ces grades ont parfois la même abréviation. Par exemple, l’abréviation B. Pharm. signifie à la fois « baccalauréat en pharmacie » et « bachelier/bachelière en pharmacie ».

Voir aussi DIPLÔMES UNIVERSITAIRES ET ABRÉVIATIONS.

Mention de la discipline entre parenthèses

On peut indiquer la discipline ou la spécialité entre parenthèses, après l’abréviation du grade. Cette information ne fait pas nécessairement partie du nom officiel de l’abréviation :

Ph. D. et doctorats

Ph. D.

Le grade Philosophiæ Doctor, dont l’abréviation est Ph. D., peut s’obtenir dans différentes disciplines :

Cette abréviation est aussi utilisée pour désigner le doctorat en philosophie. Toutefois, elle ne constitue pas un terme générique pour désigner les grades de troisième cycle de toutes les disciplines. 

Doctorats de troisième cycle 

Voici quelques exemples de doctorats de troisième cycle, accompagnés de leur abréviation :

Exemples de doctorats de troisième cycle
Grade Abréviation
doctorat ès sciences D. Sc.
doctorat en éducation D. Éd.
doctorat ès lettres D. ès L.
doctorat en droit LL. D. (du latin Legum Doctor)
doctorat en études françaises Ph. D. (études françaises)
Philosophiæ Doctor  Ph. D.
doctorat en philosophie Ph. D.

Doctorats de premier cycle (médecine et autres)

Au Canada, il existe plusieurs doctorats qui sont des diplômes de premier cycle, et non de troisième cycle comme la plupart des doctorats. Voici quelques exemples de doctorats de premier cycle, accompagnés de leur abréviation :

Doctorats de premier cycle
Grade Abréviation
doctorat en chiropratique D.C.
doctorat en médecine M.D.
doctorat en médecine dentaire D.M.D.
doctorat en médecine podiatrique D.M.P.
doctorat en médecine vétérinaire D.M.V.
doctorat en optométrie O.D.
doctorat en pharmacie Pharm. D.

Renseignements complémentaires

Pour plus de renseignements, voir DIPLÔMES UNIVERSITAIRES ET ABRÉVIATIONS, GRADUATION et DOCTEUR.