En principe, le verbe bénéficier a pour sujet la personne ou la chose qui tire profit :

L’emploi du verbe suivi de à quelqu’un ou de à quelque chose s’est néanmoins répandu et est attesté :