Le chiffre 30, placé entre deux traits d’union (-30-) au centre de la dernière ligne d’un document, indique la fin d’un texte (« fin »).

Il s’agit d’un des derniers codes télégraphiques encore utilisés par les journalistes, les imprimeurs et les télégraphistes.

On le retrouve par exemple à la fin de communiqués de presse.

Il sert à préciser la limite d’un texte à publier. Il est parfois suivi d’un autre texte qui n’est pas destiné à la publication, par exemple les coordonnées de personnes pour fournir plus de précisions sur le communiqué ou des notes techniques.