L’expression blind date est considérée comme un emprunt injustifié à l’anglais dans le sens de « rencontre arrangée par un tiers entre deux personnes qui ne se connaissent pas ». On doit plutôt employer :

Exemples