Faire une hypallage consiste à attribuer à un mot dans une phrase une caractéristique qui convient de façon logique à un autre mot. On crée ainsi une association inédite entre deux mots qui sont logiquement incompatibles.

Fonctions

Cette figure de style est surtout utilisée dans la langue littéraire et la poésie. Elle permet de créer des images, de rendre vivants des éléments normalement inanimés d’un texte ou de divulguer une intention derrière une action.

Construction

Le plus souvent, une hypallage se construit en juxtaposant à un nom un adjectif qui conviendrait logiquement à un autre nom. Toutefois, elle peut aussi concerner un verbe ou un nom.

L’hypallage peut être simple ou double.

Hypallage simple

L’hypallage simple consiste à transférer sur un seul mot une caractéristique qui appartient à un autre mot. Elle ne présente qu’une seule combinaison inhabituelle.

Dans l’exemple suivant, un rapprochement inattendu est créé entre un verbe et un nom :

Hypallage double

L’hypallage double est construite de la même façon, mais utilise deux mots principaux et deux caractéristiques qui sont intervertis.

Hypallages tirées de la littérature