L’expression abstraction faite de peut très souvent remplacer, en début de phrase ou de proposition, la locution mis à part :