Selon le protocole du gouvernement du Canada, les titres honorifiques honorable et très honorable, dont les abréviations sont respectivement hon. et très hon., s’emploient devant le nom de personnes occupant certaines fonctions officielles.

On emploie ces titres sous l’influence de l’anglais honourable, lui-même un emprunt à l’ancien français honorable.

Ces titres prennent la minuscule initiale, et sont suivis du prénom et du nom de famille de la personne.

Très honorable

Le titre très honorable est réservé au gouverneur général, au premier ministre du Canada et au juge en chef du Canada. Ceux-ci le portent à vie :

Dans la suscription, c’est-à-dire dans l’adresse de l’enveloppe et dans la vedette au haut de la lettre, on emploie Le très honorable suivi du prénom et du nom du premier ministre.

voir FORMULES D’APPEL GÉNÉRALES.

Honorable

Le gouvernement fédéral accorde le titre honorable à ses ministres et à ses ministres d’État, et ceux-ci conservent leur titre à vie :

Les personnes suivantes portent aussi le titre honorable :

Certaines personnes portent le titre honorable à vie ou seulement pendant la durée de leurs fonctions. Par exemple, les députés et autres membres du Conseil privé de la Reine pour le Canada, ainsi que les lieutenants-gouverneurs, conservent ce titre à vie. Les députés fédéraux portent soit le titre honorable, soit le titre de civilité Monsieur ou Madame.

De plus, le titre de courtoisie Son Honneur n’est plus de mise depuis que le Canada reconnaît le titre honorable aux juges.

Dans la signature d’un ministre

Dans la signature d’une lettre expédiée par un ministre fédéral, le nom du ministre n’est en principe pas précédé du titre honorable, puisque ce sont les autres qui le qualifient ainsi pour marquer leur respect envers lui.

C’est le même principe qu’avec Monsieur ou Madame : on ne signerait pas une lettre en faisant précéder son nom d’un titre de civilité.

Il faut cependant suivre la volonté du ministre et ajouter le titre honorable s’il le demande expressément.

Dans l’appel et la salutation d’une lettre

Quand on s’adresse à la personne directement, notamment dans les formules d’appel et de salutation d’une lettre, on emploie Monsieur ou Madame plutôt que le titre honorable.

Le titre de civilité (monsieur ou madame), ainsi que le titre de fonction (premier ministre, ministre, etc.) prennent alors la majuscule :

Vocabulaire parlementaire du Québec

Au Québec, seul le lieutenant-gouverneur porte le titre honorable, pour suivre le protocole du gouvernement du Canada.

Il n’est plus d’usage d’employer honorable pour le premier ministre et les ministres du Québec. On emploie plutôt les titres de civilité monsieur et madame :

Renseignements complémentaires

On peut vérifier les noms des ministres précédés du titre honorable sur le site du premier ministre du Canada.

Pour savoir comment s’adresser aux différentes personnes qui portent le titre honorable, on peut consulter la page Formules épistolaires préparée par Patrimoine canadien.

Voir aussi l’article MINISTRE.