C’est en Inde, au 5e siècle après Jésus-Christ, qu’on commence à employer les chiffres de 0 à 9. Le mot zéro est un emprunt à l’italien. Il remplaça cifre en ancien français, inspiré de l’arabe sifr (« vide, zéro »). Cifre, qui signifiait « zéro » au départ, prit le sens de « chiffre », mot utilisé de nos jours.

L’emploi de zéro a été attesté en 1491 dans un traité sur l’arithmétique publié à Florence. C’est à partir de 1440, grâce aux imprimeurs, que la forme des dix chiffres a été définitivement fixée.