La tendance moderne est d’écrire audiovisuel en un mot, sans trait d’union.