La locution suite à ne peut pas être employée pour exprimer la conséquence. Selon le contexte, on doit plutôt utiliser :

Exemples

Emploi correct

La locution suite à peut être employée dans la correspondance administrative (lettres, courriels, notes de service), pour faire référence à une conversation ou à une lettre antérieure.

Suite à ne s’utilise alors qu’en début de phrase et a le sens de « en réponse à », « en référence à » :

Même si la locution suite à est bien entrée dans l’usage, certains ouvrages recommandent de l’éviter. On peut lui préférer pour faire suite à ou comme suite à :

On évite d’employer la locution suite à ailleurs que dans la correspondance administrative.