Emplois fautifs et solutions

Le verbe transférer est un anglicisme dans le domaine de l’emploi, de la téléphonie et des transports.

Emploi

On ne dit pas d’une personne qu’elle est transférée à un autre poste, dans une autre ville, d’un service à un autre, etc. On emploie plutôt muter, affecter (attacher quelqu’un à une fonction) :

Téléphonie

Transférer quelqu’un (à quelqu’un ou à un service) est calqué sur l’anglais to transfer somebody (I am transferring you). Plutôt que de dire Je vous transfère au gérant, au service, on emploie passer, mettre en communication :

Transports (autobus, train, etc.)

On ne peut pas dire, par exemple, qu’on doit transférer dans un autre autobus ou qu’on a un transfert à prendre. On remplace cet anglicisme par faire/avoir/prendre une correspondance :

Une correspondance est une liaison entre deux moyens de transport ou deux lignes de transport. Elle peut désigner le moyen de transport ou un titre de transport. Dans ce dernier cas, elle est généralement sous forme de billet imprimé appelé billet de correspondance, et permet à une personne d’utiliser plus d’une fois un moyen de transport (l’autobus par exemple) au cours d’un même trajet sans payer de nouveau.

Emplois corrects

Le verbe transférer signifie « faire passer d’un lieu à un autre d’une façon réglée ». On peut :

Préposition à/dans

On utilise à si le complément est un nom de lieu bien précis :

On utilise dans pour marquer un complément de lieu plutôt vague :

Conjugaison

Il faut faire attention à la finale en e :

Renseignements complémentaires

voir TRANSFERT.